Wild du Minnesota, les Tops et Flops pour les poolers...

Le Wild du Minnesota est une équipe que je trouve difficile à qualifier. Cela étant dit, je dois avouer qu'ils n’impressionnent cette année...Non pas parce qu'ils sont à la tête de leur conférence, ni parce que leurs joueurs sont dans le top 10 des meilleurs pointeurs de la ligue. Seulement parce qu'ils réussissent à se maintenir comme équipe compétitive malgré l'âge de leurs joueurs vedettes qui avance. Mais revenons-en au fait de l'article, du point de vue des poolers, les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année pour le club chez le Wild.


D'abord, nous avions prédit que le club du Minnesota terminerait au 7e rang de la conférence de l'Ouest. À l'arrêt des activités, ils occupaient la 10e position, mais à seulement 2 points de la 7e place et ce, avec un match en main. Bref, nous en sommes presque directement sur la prédiction. Maintenant, attardons nous à la vrai question pour les poolers. Quels joueurs qui ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins bien performé que prévu?


Joueurs ayant mieux performé :


  • Eric Staal: Le bon vieux Staal a encore du bon hockey à donner. La saison dernière, il avait accumulé 30 points en 81 parties. C'était pas mal, mais les irréductibles de Staal ont été récompensés cette année. Il en était à 47 points en 66 parties, ce qui l'aurait amené vers une saison de 58 points. Un + 28 points qui a certainement fait sourire certains poolers!

  • Ryan Suter: Un autre bon vieux de la vielle qui a mieux performé cette saison. Le défenseur en était à une récolte offensive de 48 points en 69 parties. À ce rythme, il aurait atteint le cap des 57 points sur une saison complète. En comparatif, il avait cumulé 47 points en 82 parties la saison dernière. 10 points de plus pour les poolers qui l'ont sélectionné en mi-repêchage fort probablement.

  • Kevin Fiala: Le jeune attaquant a éclot cette saison tel que nous l'avions prédit! En près de 20 parties en moins il avait déjà amélioré sa production de 15 points. En 2018-2019, il avait connu une saison de 39 points en 82 parties alors que cette saison, il en était à 54 points en 64 parties pour un comparatif de 69 points sur uns saison complète. Un des joueurs qui a connu la plus grosse progressions avec un + 30 points! Certains poolers en jubilent certainement encore!

  • Luke Kunin: Un aure jeune joueur qui a bien progessé cette saison. Il cumulait une récolte de 31 points en 63 parties avant l'arrêt des activités. Un comparatif sur 82 parties de 40 points. La saison précédente, il avait obtenu 17 points en 49 parties, soit 28 points sur une saison complète. Belle progression pour un joueur qui n'a peut-être pas été sélectionné par un pooler cette année, mais qui le sera certainement l'an prochain.

Joueurs qui ont déçus

  • Mats Zuccarello: Il était en feu avec les Rangers et à son arrivée avec le Wild, mais il a ralenti cette saison. 2018-2019 lui avait permis de récolter 40 points en 48 parties ce qui aurait pu le mener vers une saison de 68 points s'il n'avait pas été blessé. Malheureusement pour les poolers qui ont jeté leur dévolu sur lui, il en était à seulement 37 points en 65 parties cette saison pour un comparatif de 46 points en 82 parties. Grosse déception!

  • Zach Parise: Est-il dans un déclin? L'attaquant avait connu une bonne saison l'année dernière avec 61 points en 74 parties. (67 points sur 82 parties) Le rythme n'a pas suivi en 2019-2020 puisqu'il avait accumulé 46 points en 69 parties avant l'arrêt de la saison. Cette récolte aurait pu le mener vers une saison complète de 54 points.

  • Mathew Dumba: Il avait manqué une bonne partie de la saison précédente pour cause de blessures, mais il avait un bon rythme de production avant que sa saison se termine. Il cumulait 22 points en 32 parties, pour une équivalence de 56 points sur 82 parties. Cette année, les blessures l'ont laissé tombé et il avait accumulé 24 points en 69 parties. Plus de blessures, mais plus de rythme non plus. Sur 82 parties, il aurait pu obtenir 28 points.

  • Mikko Koivu: Capitaine Koivu a peut-être encore du leadership, mais sa production est en baisse constante. 2018-2019 lui aura permis de jouer seulement 48 parties dans lesquelles il avait amassé 29 points (49 points sur 82 parties). Cette saison, il est demeuré plus en santé, mais il a noirci la feuille de pointage que 21 fois en 55 parties (31 points sur 82 parties). L'âge se fait sentir et les poolers devraient se retenir avant de le sélectionner..à moins qu'on en soit aux dernières rondes du repêchage et que vous soyez un fan de Koivu!

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com