Sabres de Buffalo, les Tops et Flops pour les poolers...

Les Sabres de Buffalo montrent des signes intéressants depuis quelques années et les succès pourrait revenir dans la concession...si la chimie opère avec l'ensemble des jeunes joueurs. Malheureusement, cette saison, la franchise n'a pas pu se fier sur tous ses meilleurs joueurs pour capitaliser. Voyons les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année à Buffalo.

Les Sabres occupaient la 13 position dans la conférence de l'Est lors de l'arrêt des activités dans la LNH. Nous avions estimé qu'ils finiraient en 9e position compte tenu des signes encourageants lors de la saison précédente, mais la chimie qui semblait s'être installée à ce moment n'a pas tenu en 2019-2020. Dans la perspective des poolers, voyons ceux qui, individuellement, ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins performé que prévu?


Joueurs ayant mieux performé:


  • Jack Eichel: Sortant d'une saison 2018-2019 avec une récolte de 82 points en 77 parties (87 points sur 82 parties), il était légitime de penser que l'ascension du joueur vedette était bien démarrée. Nos prédictions allaient dans ce sens et pour les poolers, sa production a été bénéfique! En 68 parties cette saison, il a cumulé 78 points pour un comparatif de 94 points sur 82 parties.

  • Rasmus Dahlin: Le défenseur vedette est un des seul joueur élite du club qui était en voie d'avoir une meilleure saison que la dernière! Actuellement, en 59 parties, il cumulait 40 points pour un comparatif de 55 points sur 82 parties. Comme nous l'avions prédit, sa production s'est améliorée et de près de 11 points par rapport à 2018-2019. Un bon coup des poolers!

  • Zemgus Girgensons: Ses 19 points en 69 parties étaient sur le point de le mener vers une saison intéressante de 22 points. Sa production n'est certainement pas celle qui ferait de lui le joueur tant recherché, mais les poolers ayant misé sur lui lors des rondes tardives de repêchage en ont eu plus pour leur argent que l'année dernière.

  • Linus Ullmark: Gardien de but substitut en début d'année, il a su s'imposer pour forcer une garde partagée devant les buts. Son SV% actuel de 0,915 représente pour lui une augmentation comparativement à l'année dernière de 0,905. Un paris qui s'est avéré payant pour les poolers l'ayant repêché comme gardien de but tardif!


Joueurs qui ont déçus


  • Sam Reinhart: Le joueur vedette des Sabres n'a pas aussi bien performé que la saison précédente. Cumulant 65 points en 82 parties la saison précédente, il faisait parti des joueurs qui semblaient sur la bonne voie. Malheureusement pour les poolers, il n'a pas fait mieux cette saison avec ses 50 points en 69 parties avec une équivalence sur 82 parties de 59 points. Une déception pour ceux qui lui avait fait confiance!

  • Jeff Skinner: Une des pire déception de la saison, celui qui avait fait gagner certains poolers la saison précédente avec ses 63 points en 82 parties a certainement gâché un choix élevé au repêchage de certains poolers. Cette année, il cumule 23 points sur 59 pour un comparatif de 31 points sur 82 parties. Ouch!

  • Rasmus Ristolainen: Le défenseur populaire dans la gamme des "joueurs stables" a déçu cette saison. L'année précédente, il avait cumulé 43 points en 78 parties (45 points sur 82 parties) alors que cette saison, il avait amassé 33 points en 69 partie (39 points sur 82 parties).

  • Jimmy Vesey: Plusieurs poolers croyaient qu'il avait finalement pris son envol l'année dernière avec les Sabres et ses 35 points en 81 parties. Malheureusement pour eux, leur espoir s'est estompé en voyant ses performances cette saison. Avant l'arrêt des activités, il présentait des statistiques de 20 points en 64 parties pour un équivalent de 25 points en 82 parties...10 points de moins que l'année passée!

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com