• jansab

Qu'elle est le réel plafond de Cody Glass?

Cody Glass a été repêché par les Golden Knights de Las Vegas avec le 6ième choix au total durant l'encan de 2017. Des trois choix de première ronde de l'équipe, Glass est le seul qui est encore dans l'organisation de Vegas, les autres étant Erik Brännström et Nick Suzuki. Même s'ils ont été échangés, ces deux joueurs sont des espoirs de premier plan pour leurs clubs respectifs et je crois qu'ils connaîtront de très bonnes carrières avec leurs équipes.

Qu'elles sont ses principaux atouts?

J'ai suivi Glass de près depuis sa sélection, un gars très habile sur patin, non pas par sa vitesse, mais par son équilibre et son agilité. Il a un très bon "release" sur son tir, il crée des chances pour son équipe à chaque fois qu'il embarque sur la patinoire grâce à son "hockey sense" qui est bien au-dessus de la moyenne. C'est sa plus grande qualité! Il voit le jeu se développer avant la grande majorité des joueurs sur la glace, se qui fait de lui un atout redoutable dans la zone offensive. Mais il ne faut surtout pas se tromper, Cody Glass n'est pas un joueur unidimensionnel, sa lecture de jeu se fait aussi dans les deux autres zones ce qui fait de lui un joueur complet. Cela lui permet donc d'aller chercher des présences sur le désavantage numérique. Une qualité qui passe parfois sous le radar est sa capacité à trouver ses coéquipiers démarqués en tout temps, il semble tout le temps savoir où se trouve les 9 autres joueurs sur la patinoire. Ce genre d'habilité ne s'apprend pas, c'est acquis et c'est la principale raison pour laquelle les Golden Knights l'ont sélectionné si tôt dans le repêchage.

Un joueur fragile ? Quand vient en compte la santé des joueurs, je suis le dernier à rire de ce genre de sujet. Ils sont athlètes qui s'entraînent à de hauts niveaux d'intensité régulièrement et ce, depuis un très jeune âge. Glass a un avenir discutable dans la LNH à cause des nombreuses blessures qu'il a subi au cours de sa carrière (principalement son genou droit). Les blessures aux genoux sont impitoyables sur les carrières des joueurs et elles ne sont pas à prendre à la légère. Les Golden Knights n'ont jamais précisé la nature exacte de la blessure que Glass a suivi le 4 janvier dernier mais quand on regarde les reprises vidéos de son incident on peut s'imaginer qu'il y a eu déchirure au ligament croisé antérieur ou plus communément appelé le ACL (emphase sur le mot "s'imaginer", je ne suis évidemment pas un médecin et je n'ai pas fait d'analyse sur la vidéo ni sur le genou de Cody Glass). Ce genre de blessure ne pardonne pas et l'attaquant de 6 pieds 2 pouces a dû se faire opérer suite à l'incident, il devrait être de retour pour le camp d'entraînement de l'équipe. On a vu des joueurs se remettre de ce genre de blessure, l'exemple le plus commun est Connor McDavid. Je souhaite à Cody un rétablissement rapide et qu'on ne voit aucune séquelle sur son jeu à court et long terme. Je crois donc que sa plus grande faiblesse en tant que joueur est sa santé, bien évidemment il ne peut pas la contrôler. Il doit aussi améliorer sa vitesse sur patin, principalement son premier pas. C'est une facette du sport qui est souvent sous le radar mais d'après moi, la vitesse du premier pas sur patin est une des choses les plus importantes pour être un bon joueur dans la grande ligue.

Qu'elle est son plafond ? Je comparerais Cody Glass à Tyler Seguin, je vois en lui un très bon fabricant de jeu avec une bonne finition au filet. Je crois que Glass pourrait être le futur centre numéro des Golden Knights et ce dans un futur proche. Bien évidemment on ne peut pas prédire l'avenir côté blessure mais s'il peut passer par-dessus ce côté plutôt sombre de sa carrière il pourrait bien facilement être un joueur de 70 à 80 points par saison.

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com