Brady Tkachuck VS Jesperi Kotkaniemi VS Filip Zadina!

Sérieux il n'y a pas de débat là! Là où je vais créer un débat, c'est en disant qu'autant Montréal qu'Ottawa ont laissé passer un joueur plus talentueux en Filip Zadina.

Je sais, vous allez me dire que c'est le seul des 3 qui l'an passé n'a pas joué dix parties dans la ligue nationale de hockey. Et alors, ça ne veut pas dire qu'a la fin de sa carrière ça ne sera pas celui qui aura le plus de buts ou de points. Il a un talent naturel pour marquer des buts comme en témoigne ses 44 buts en 57 parties alors qu'il jouait son année de repêchage à Halifax. Cette même année, il avait inscrit 7 buts en 7 parties avec les moins de 20 ans au championnat du monde et 5 buts-12 points en 9 parties de séries dans la LHJMQ.

L'an passé, pendant que Brady Tkachuck et Jesperi Kotkaniemi faisaient leurs premiers pas dans la LNH, Zadina jouait également pro, mais dans la Ligue américaine avec des joueurs moins talentueux. En 59 parties, il a inscrit 16 buts et 35 points, ainsi que 2 buts et 3 points en 5 parties de séries. Également, il a cumulé 1 but et 3 points en 9 parties à Detroit...question de briser la glace. Donc au total 19 buts - 41 points pour 2018/19.

Cette année, Zadina, 9 buts-16 points en 21 parties dans la LAH et dans la ligue Nationale, il a en 26 parties 8 buts et 15 points. C'est un avant très prometteur et disons que les Red Wings sont en bonne position pour repêcher un joueur de grand talent en juin qui pourra alimenter Zadina.

Même si Zadina est talentueux, Brady Tkachuck, 6'4 212 lbs, est le meilleur joueur des 3. Non pas seulement pour son talent offensif (quoique très élevé, il est surprenant par bout ce Brady) mais pour l'ensemble de toutes les petites choses qu'il apporte à son équipes. Brady Tkachuck, c'est 22 buts et 45 points en 71 parties à son année recrue dans la LNH. Jusqu'ici, il cumule 15 buts - 29 points en 49 parties et une période en 2019-20. Il dérange, bouscule, donne des mises-en-échecs, cache la vue des gardiens, alimente ses partenaires par de surprenantes passes entre les jambes, il a fait perde la tête à Shea Weber, PK Subban et grand nombre d'autres joueurs d'impact dans cette ligue. Il joue déjà comme un vétéran. Il a représenté les Sénateurs à la partie des étoiles à sa deuxième saison dans la ligue.


Il joue dans une équipe qui cette année est construite pour perdre. L'entraîneur D.J. Smith a apporté avec lui plusieurs anciens Leafs de manière à ce que l'organisation des Sénateurs laissent leurs meilleurs espoirs dans la ligue américaine. D'ailleurs, leur club école occupe le 1e rang de leur division et ce sont les jeunes Logan Brown 21 ans, Josh Norris 20 ans, Drake Batherson 21 ans, Rudolph Balcers 23 ans, Alex Formenton 20 ans, Erik Brannstrom 20 ans et Joey Daccord 23 ans qui sont les leaders du club. C'est rare qu'on voit ça dans la LAH. L'avenir de Brady et des Sénateurs n'est peut-être pas si pire. Ils apprennent à jouer et gagner ensemble à Belleville avant de le faire à Ottawa. En plus, les Sénateurs auront sûrement 2 choix parmi les 10 premiers choix au repêchage de juin. Si les Sénateurs repêchent Lafrenière, Brady Tkachuck sera sur le 2e trio et sinon, Duclair sera sur le 1e l'an prochain et Tkachuck va quand-même être top 6. Chabot et Tkachuck sont présentement deux valeurs sures en poste à Ottawa.

Maintenant, Jesperi Kotkaniemi 6'2 198 lbs à Montréal, misère! Ce n'était pas une bonne année pour repêcher un joueur de centre mais on a essayé de combler un besoin. Un besoin qui malheureusement pour Kotkaniemi, s'est comblé depuis avec l'ajout de Domi. Kotkaniemi à quand-même inscrit 11 buts et 34 points a son année recrue mais cette année en 36 parties, il a 6 buts - 8 points. Je ne crois pas qu'il aura une grande carrière offensive. Il peut espérer jouer 3e centre derrière Danault et Domi qui sont supérieurs sur plusieurs points. Mais comme 3e centre, il sera bientôt en compétition avec Poehling. Un autre choix de 1e rd qu'on dit complet dans les deux zones. Typique d'un 3e centre et le mieux que Timmins peut faire au recrutement pour Montréal. Non mais sérieux, on a juste a

regarder les réseaux sociaux pour se rendre compte que c'est rendu que les partisans de Montréal ont peur des choix de leur équipe. À voir la liste des choix de 1e tour de Montréal depuis un certain David Fisher en 2006 jusqu'à Jesperi Kotkaniemi en 2018, ont comprends bien le pourquoi ! Pour revenir au joueur, terminer l'année à Laval et batailler pour avoir une chance de participer aux séries tout en retrouvant de la confiance serait la meilleure chose qui pourrait lui arriver. Un peu comme ont fait les Sabres avec Casey Mittelstadt. On verra s'il saura rebondir et si Kotkaniemi saura s'ajuster au calibre de la LNH.

En résumé, Zadina était un bon choix, Tkachuck le meilleur choix et Kotkaniemi le pire des trois choix au 3e rang du repêchage de 2018.

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com