La pente descendante des Canadiens

Les Canadiens avaient, samedi, une avance de 4 buts sur les Rangers de New-York et ont réussi à perde 6-5…


Cette défaite contre New-York, était une 4e de suite pour le club montréalais! Les départs de Drouin et Byron font très mal aux Canadiens et s'ils ne se relèvent pas bientôt, ils trouveront les deux prochains mois bien longs…


Max Domi voulait absolument retourner au centre pour la partie de samedi et cela a été très bénéfique pour le CH, car ensemble, le trio de Lehkonen-Domi-Suzuki a amassé 4 buts et 4 aides. Certes, l’attaque à débloqué pour les Canadiens, mais la défensive a fait vraiment pitié en ce samedi! La faute ne revient pas entièrement aux défenseurs, car les attaquants faisaient rarement leurs replis.


Cette pente descendante a commencé le samedi 16 novembre face aux Devils du New Jersey. Ils menaient 3-1 en fin de 2e période et ont perdu par la marque de 4-3 en prolongation. Ceci est un scénario assez semblable au match contre les Rangers. On dirait que les Canadiens se relâchent complètement quand ils ont une bonne avance. Par la suite, ça a été au tour des Blue Jackets de manger le CH tout rond. Encore une fois, les Canadiens menaient 2-1, et se sont fait réveiller à partir de la moitié de la deuxième période et ont perdu 5-2… Finalement, les Canadiens se sont mesurés aux Sénateurs et a encore échappé une avance cette fois-ci de 1-0 pour perdre 2-1! Le calendrier n’était effectivement pas de tous repos pour le CH avec deux fois, 2 matchs en deux soirs, mais cela n’excuse pas comment ceux-ci sont ressortis.


Mardi, les Canadiens se mesureront aux puissants Bruins et essayeront bien sûr de retrouver le droit chemin. Plusieurs solutions ont été abordées et je vais vous faire part de mon avis sur celles-ci. La première solution que j’ai entendue a été le congédiement de Claude Julien et la signature de Mike Babcock. Personnellement, je ne pense pas que cela arrangera les choses, car il faut se rappeler que Julien à gagner la coupe Stanley avec les Bruins et que ses talents d’entraîneur-chef sont très grand et en ce qui concerne Babcock, s'il n’a pas réussi à faire gagner une équipe championne...alors il ne faut pas s’attendre à grand-chose de plus avec le CH!


Finalement, j’ai entendu une autre solution à la débandade des Canadiens et c’est d’aller chercher un gros pilier offensif ou défensif pour régler plusieurs problèmes. Encore là, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, car pour aller chercher un très bon joueur il faudrait assurément donner des joueurs prometteurs ou encore des choix au repêchage. Les Canadiens sont-ils prêt à sacrifier cela? Tel est la question…

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com