Jets de Winnipeg, les Tops et Flops pour les poolers...

L’amphithéâtre dans lequel l'hymne national canadien est le plus vibrant est également celui des Jets qui, malgré une défensive plus que dissimée, réussi à se maintenir parmi les équipes de haut niveau dans la LNH. L'équipe la plus nordique de la ligue est très intéressante à suivre. Du point de vue des poolers, voyons les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année à Winnipeg.


Les Jets occupaient le 6er rang de la conférence de l'Ouest lors de l'arrêt des activités de la LNH et c'est exactement le classement qu'ils occupaient lors de l'arrêt des activités. Au niveau du différentiel de buts pour et buts contres, ils se classent au 10e rang avec un +13, soit un meilleur résultat que les deux autres clubs devant eux au classement...Ce qui présageait bien dans un contexte de séries de fin de saison à venir. Nous allons voir maintenant les joueurs qui ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins bien performé que prévu?


Joueurs ayant mieux performé :


  • Kyle Connor: L'attaquant avait déjà une bonne valeur auprès des poolers avec la saison qu'il venait de connaître. Sortant d'une saison de 66 points en 82 parties, nous lui avions prédit une amélioration de production et c'est ce qui s'est produit. En effet, en 71 parties, il en était déjà à 73 points, soit un comparatif sur 82 parties de 84 points! Une progression plus qu'intéressante de +18 points.

  • Patrik Laine: Certainement dans le haut des listes des poolers, nous lui avions également prédit une augmentation de sa production. L'an passé, il avait obtenu 50 points en 82 parties alors que cette année, il en était à une récolte de 63 points en 68 parties. Sur une saison complète de 82 parties, sa récolte de points correspondrait à 75 points. Un superbe +25 points pour celui qui est considéré le successeur de Ovechkin au titre de meilleur "sniper".

  • Nikolaj Ehlers: Au moment de l'arrêt des activités, il était un des joueurs ayant une des meilleures progressions versus l'année précédente. En 2018-2019, il avait cumulé 37 points en 62 parties. Cela représente un comparatif de 48 points en 82 parties. Cette saison, il a, jusqu'à maintenant obtenu 58 points en 71 parties, soit un comparatif 66 points sur 82 parties...près de 18 points de plus que l'an passé. Une superbe prise pour les poolers qui l'ont sélectionné à la moitié de leur repêchage!

  • Neal Pionk: En 71 parties cette saison, il avait cumulé 45 points, soit un comparatif de 51 points sur 82 parties. Si nous comparons avec sa saison dernière, il avait noirci la feuille de pointage à 26 reprises en 73 parties...Un comparatif de 29 points en 82 parties. Un +22 points pour poolers qui l'ont repêché...Très bon choix!

Joueurs qui ont déçus

  • Blake Wheeler: Lorsqu'on indique des joueurs de pointe dans les joueurs qui ont déçus, l'écart entre les deux dernières saisons fait doublement mal aux poolers. Dans son cas, il avait obtenu 91 points en 82 en 2018-2019 alors que cette année, il en était à 65 points en 71 parties..Un comparatif de 75 points en 82 parties. Une baisse de production catastrophique de -16 points pour les poolers.

  • Dustin Byfuglien: Il n'a pas joué une seule partie cette saison et ce pour quelle raison? Blessure? Raison personnelle? Chicane avec les propriétaires? Personne ne le sait réellement, mais si un pooler mal informé l'avait sélectionné, je vous gage que ce sera la dernière fois. Est-ce qu'un pooler prendra une chance avec lui l'an prochain s'il règle ses problèmes?

  • Mathieu Perreault: Un attaquant pour lequel une chute de point n'était pas nécessairement prévisible. Il avait amassé 30 points en 82 parties la saison dernière et tout portait à croire qu'il maintiendrait ce rythme. Au contraire, il a cumulé seulement 15 points en 49 parties, soit un comparable de 25 points en 82 parties.

  • Laurent Brossoit: Bien sûr, il assume le rôle de gardien substitut à Winnipeg, mais ses statistiques au niveau du pourcentage d'arrêt a diminué grandement. L'an passé, il présentait un excellent SV% de 0,925 alors que cette saison, il en était à un SV% de 0,895. Une diminution plus que significative!

23 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com