Islanders de New-York, les Tops et Flops pour les poolers...

Les Islanders représentent définitivement une équipe très intéressante à suivre. Peut-être qu'ils ne sont pas des premiers de conférence (Et d'ailleurs ils ne font pas les séries actuellement), mais ils sont rapide, ont de jeunes bons joueurs et sont capable du meilleur comme du pire. Voyons les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année à Long Island.


Les Islanders occupaient la 9 position dans la conférence de l'Est lors de l'arrêt des activités dans la LNH. Nous avions estimé qu'ils finiraient en 11e position compte tenu qu'ils avaient eu une dernière saison de rêve et que nous estimions qu'ils avaient bénéficié d'un facteur chance élevé pour y arriver. Dans la perspective des poolers, voyons ceux qui, individuellement, ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins performé que prévu?


Joueurs ayant mieux performé:


  • Mathew Barzal: Sortant d'une saison 2018-2019 avec une récolte de 62 points en 82 parties, il était légitime de penser que l'ascension du joueur vedette était bien démarrée. Nos prédictions allaient dans ce sens et pour les poolers, sa production a été bénéfique! En 68 parties cette saison, il a cumulé 60 points pour un comparatif de 72 points sur 82 parties.

  • Brock Nelson: Le joueur de centre était définitivement en voie d'avoir une meilleure saison que la dernière! Actuellement, en 68 parties, il cumulait 54 points pour un comparatif de 65 points sur 82 parties. Sa production s'est améliorée et de près de 12 points par rapport à 2018-2019 alors qu'il avait amassé 53 points en 82 parties. Un bon coup des poolers!

  • Jordan Eberle: Ses 40 points en 58 parties étaient sur le point de le mener vers une saison intéressante de 56 points. La saison précédente, il avait noirci la feuille de pointage à 37 reprises en 78 parties pour un comparable de 38 points en 82 parties. Le joueur populaire auprès des poolers leur a certainement donné raison cette année.

  • Anthony Beauvillier: Le joueur québécois était en voie d'obtenir la meilleure saison de sa carrière lorsque tout à arrêté. En 68 parties, il avait déjà accumulé 39 points, ce qui l'aurait mené vers une saison de 57 points. La saison précédente, il avait amassé 28 points en 81 parties. On parle ici de près de 30 points de plus..Un superbe coup des poolers qui l'ont sélectionné!

Joueurs qui ont déçus


  • Josh Bailey: Le joueur Islanders n'a pas aussi bien performé que la saison précédente. Cumulant 56 points en 82 parties la saison précédente, il faisait parti des joueurs qui semblaient sur la bonne voie. Malheureusement pour les poolers, il n'a pas fait mieux cette saison avec ses 43 points en 68 parties avec une équivalence sur 82 parties de 51 points. Une légère déception pour ceux qui lui avait fait confiance!

  • Casey Cizikas: Une déception pour les poolers qui croyaient qu'avec sa saison précédente de 33 points en 73 parties (37 points en 82 parties), il avait démarré un processus de croissance de sa production. Cette année, il cumule 14 points sur 48 pour un comparatif de 23 points sur 82 parties. -14 points pour lui!

  • Leo Komarov: Le troisième centre de l'équipe à décevoir cette saison n'est peut-être pas le premier joueur que vous pensez sélectionner pour votre pool, mais certains portent espoir en lui. L'année précédente, il avait cumulé 26 points en 82 parties alors que cette saison, il avait amassé 14 points en 48 partie (23 points sur 82 parties).

  • Thomas Greiss: Ayant eu une superbe saison 2018-2019 avec un SV% de 0,927, plusieurs poolers ont jeté leur dévolu sur ce gardien. Malheureusement pour eux, cette saison, il compte un SV% de 0,913, ce qui se rapproche d'avantage de sa moyenne en carrière de SV% 0,912. Chassez le naturel et il reviendra au galop!

47 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com