Flames de Calgary, les Tops et Flops pour les poolers...

Mis à jour : avr. 5

Pour les Flames de Calgary, nous pourrions utiliser la phrase suivant pour les qualifier...Quand l'offensive va tout va! Malheureusement pour eux, l'attaque n'est pas là cette année (20e meilleure dans la LNH) et leurs résultats s'en font ressentir! Voyons les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année à Calgary.

Mené par l'éclosion de plusieurs joueurs la saison précédente, nous avions estimé qu'ils finiraient 2e dans la conférence de l'Ouest... Notre optimisme s'est fait remettre à l'ordre par leurs performances douteuses à l'attaque et ils occupaient le 7e rangs dans l'Ouest lors de l'arrêt de la saison actuelle...en pleine course pour une place en séries. Encore une fois dans la perspective des poolers, voyons ceux qui, individuellement, ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins performé que prévu?


Joueurs ayant mieux performé (Nous sommes allé chercher loin!):


  • Andrew Mangiapane: La saison dernière, il n'avait joué que 44 parties et avait accumulé 13 points. Une équivalence de 24 points sur 82 parties. 2019-2020 aura été pour lui une année plus prolifique alors qu'il a amassé 32 points en 68 parties pour un comparatif sur 82 parties de 38 points. Il s'agit d'une belle progression pour sa part et est-ce qu'il maintiendra sa progression l'année prochaine?

  • Milan Lucic: Qui aurait cru voir Lucic dans cette rubrique? Il n'est certainement plus le joueur qu'il était à Boston, mais force est d'admettre qu'il connaissait une meilleure saison cette année que la saison passée. En comparatif, il cumulait en 2018-2019 20 points en 79 parties (Statut quo de 20 points sur 82 parties) alors que cette saison, ses 20 points en 68 parties l'aurait projeté à 24 points sur 82 parties. C'est peu, mais Lucic est un joueur régulièrement sélectionné par les poolers.

  • Rasmus Andersson: Un autre joueur à faible production qui a eu une amélioration entre la saison passée et celle de cette année. 19 points en 79 parties en 2018-2019, il a monté sa production à 22 points en 70 parties cette saison pour un comparatif de 25 points sur 82 parties. Nous vous l'avons dit au départ..nous avons dû aller chercher loin pour trouver des joueurs qui ont connus une meilleure saison cette année.

  • Cam Talbot: Bien qu'il oeuvre comme gardien substitut, il a amélioré grandement son SV% cette saison versus l'année dernière. Ayant comme référence en 2018-2019 un SV% de 0,892, il a maintenu un SV% de 0,919 cette saison...un résultats qui va même au delà de sa moyenne en carrière de SV% de 0,909. N'oublions pas qu'à une époque, il avait éclos à NY avant de se retrouver à Edmonton comme LE gardien qui allait les mener plus loin.

Joueurs qui ont déçus

  • Johnny Gaudreau: Si les Flames ne performent pas au niveau qu'ils le devraient cette année, c'est en grande partie en lien avec les performance de leur joueur vedette. Il avait connu une saison 2018-2019 de 99 points en 82 parties, mais cette année, lors de l'arrêt des activités. il comptait 58 points en 70 parties. Sur 82 parties, cela correspond à 68 points! Les poolers l'ayant sélectionné, certainement dans les premières rondes de leur repêchage, doivent être désespérés!

  • Sean Monahan: Quand nous disons que l'attaque n'y est pas cette année à Calgary, Monohan n'y est pas non plus! La saison dernière, il avait obtenu 82 points en 78 oarties, ce qui ramène sa production sur 82 parties à 86 points. Malheureusement pour les poolers, sa production actuelle a diminué grandement avec 48 points en 70 parties. Au comparatif sur 82 parties, cette production correspond à 56 points. Grosse déception pour les poolers cette année!

  • Elias Lindholm: Continuons avec un autre joueur de attaquant de l'équipe... Ce dernier présente actuellement des résultats de 54 points en 70 parties, soit 63 points sur 82 parties. Le hic, c'est que l'année précédente, il avait cumulé 78 points en 81 parties. Dans son cas, une moins grande surptise pour ceux qui ont suivi notre guide, car nous lui avions prédit une diminution de production.

  • Mark Giordano: Nous avions prédit une diminution de production pour le défenseur et c'est ce qui s'est produit. Pour les poolers qui croyaient à une envolée de sa part au niveau offensif sont par contre déçus. Il cumulait à l'arrêt des activités 31 points en 60 parties, ce qui correspond à un comparatif sur 82 parties de 42 points. C'est une maigre production si nous comparons avec sa production de l'année précédente de 74 points en 78 parties...77 points sur 82 parties.

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com