Canucks de Vancouver, les Tops et Flops pour les poolers...

J'ai beaucoup apprécié suivre les Canucks cette saison. Un club qui, à mon avis, semblait se chercher une identité depuis le départ des Sedin...Mais j'ai été agréablement surpris cette année. L'émergence de jeunes joueurs laisse présager à de belles saisons à venir à Vancouver. De façon individuelle maintenant, voyons les joueurs qui ont mieux performés qu'anticipé et ceux qui ont déçus cette année à New-York.

Bien que les Rangers occupaient la 9 position dans la conférence de l'Ouest lors de l'arrêt des activités dans la LNH, ils étaient en pleine course pour une place en séries. Nous avions estimé qu'ils finiraient en 13e position mais comme mentionné plus tôt, l'éclosion de certains joueurs a clairement contribué à la bonne saison qu'ils connaissent. Toujours dans la perspective des poolers, voyons ceux qui, individuellement, ont mieux performé qu'anticipé et ceux qui ont moins performé que prévu.


Joueurs ayant mieux performé:


  • Tanner Pearson: Nous lui avions prédit une amélioration de sa production et c'est ce qu'il a fait...pas à peu près! En 69 parties cette saison, il avait accumulé 45 points, ce qui l'aurait mené vers une saison complète de 53 points! Pour des fins de comparaison, l'année passée il avait obtenu 27 points en 80 parties, soit un comparatif sur 82 parties de 28 points. Les poolers l'ayant sélectionné ont fort probablement été agréablement surpris de cette production.

  • J,T, Miller: Quand une chimie opère, ce sont tous les joueurs qui en profitent. Ainsi allait sa saison avant l'arrêt des activités. Il en était à un impressionnant 72 points en 69 parties...ce qui correspond à un comparable sur 82 parties de 85 points! La saison précédente, il avait amassé 47 points en 75 parties pour un comparatif de 51 points sur 82 parties. C'est donc pour lui un +21 points! Que dire de plus!

  • Jake Virtanen: En 2018-2019, il avait noirci la feuille de pointage à 25 reprises en 70 parties. S'il avait été présent pour les 82 parties, il aurait pu amasser 29 points la saison dernière. Cette année, il a grandement amélioré sa production. Il en était à 36 points en 69 parties, soit 42 points sur une saison complète. Une belle sélection pour les poolers qui l'ont choisit probablement au 3/4 de leur repêchage!

  • Quinn Hughes: En voilà un qui a explosé cette année! En 68 parties cette saison, il avait déjà cumulé 53 points. Pour une saison complète, cela l'aurait mené à un cumul de points de 63 points. Il s'agit de près du double de sa production de la saison passée alors qu'il avait amassé 3 points en 5 parties. Un autre très bon coup pour les poolers.

Joueurs qui ont déçus


  • Antoine Roussel: Les attentes pour l'attaquant étaient hautes cette saison puisqu'il avait obtenu 31 points en 65 la saison passée (Comparatif de 39 points sur 82 parties). Malheureusement pour certains poolers qui l'ont probablement sélectionné trop tôt, il n'avait que 13 points en 41 parties cette saison. Au comparatif sur une saison complète, cela correspond à une production de 26 points.

  • Tyler Myers: Le défenseur avait connu une très bonne saison offensive en 2018-2019 de 31 points en 80 parties. Ses performances lui ont certainement attiré l’œil des poolers qui voulaient recruter un défenseur dans les dernières rondes de leur repêchage. Malheureusement pour eux, il n'avait que 21 points en 68 parties cette saison, soit 25 points sur 82 parties.

  • Loui Eriksson: On ne parle pas ici d'un joueur qui a déjà été très convoité lors des séances de repêchage entre poolers, mais il a connu une baisse de régime. En 2018-2019, il avait amassé 29 points en 81 parties alors que cette saison il en était à 13 points en 49 parties (21 points en 82 parties).

  • Jordie Benn: Le vétéran en était à sa première année avec les Canucks. Point de vue statistiques pour les poolers, il a connu une légère diminution. En 2018-2019, il avait 22 points en 81 points alors que cette saison, il en était à 7 points en 44 parties, soit un comparatif de 13 points sur 82 parties. Le changement d'équipe n'aura pas été bon pour lui.

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com