• D-os

Au delà des incontournables... Les Panthers de la Floride



Les Panthers sont une bien drôle d'équipe. Plusieurs analystes leur prédisent une exclusion rapide des séries et plusieurs autres les voient dans leur soupe. Sur papier, l'équipe est excellente. Un excellent gardien (encore plus maintenant), une défensive intéressante et un punch offensif très solide. Pourtant, il semble manquer de quelque chose. De la profondeur? Une identité d'équipe claire? Des partisans?

Une chose est sure, ils sont mieux de se mettre à gagner rapidement, parce que leur masse salariale est très près du plafond, et quelques joueurs auront une petite augmentation de salaire très bientôt.


Alexander Barkov a explosé offensivement l'année dernière. Si certains pensent que Kotkaniemi a un potentiel semblable à Barkov, il faudra qu'ils soient aussi patients que l'ont été les Panthers. Ses deux premières saisons, de 24 et de 38 pts, laissaient présager d'un projet à long terme pour le jeune joueur de centre. Projet qui est finalement arrivé à terme, avec une production offensive de 96 pts et un rôle de premier plan très assumé. Barkov est dangereux sur la glace. Toujours. Les poolers ne devraient pas le laisser filer, s'il est encore disponible après les quelques exceptionnels de la ligue. Barkov est un choix fiable.


Jonathan Huberdeau a su profiter de l'année d'éclosion de son coéquipier lors de la dernière saison. Un fabricant de jeu hors pairs, il avait enfin quelqu'un pour pousser sa "game"à un autre niveau. Doit-on penser repêher Huberdeau? Eh bien... il devrait continuer de jouer avec Barkov, alors... pourquoi pas?


Mike Hoffman a enfin eu la paix en Floride (ou Karlsson a enfin eu la paix, ça dépend du point de vue que vous adoptez). Marqueur efficace, il sait toujours où se positionner pour créer de l'offensive. Ses 70 pts constituent un sommet en carrière, lui qui venait de connaître une campagne décevante à Ottawa... comme un peu tout le monde là bas. Sera-t-il aussi dangereux offensivement que lors de la dernière saison? Est-ce qu'il prendra ses aises et mettra le trouble dans le vestiaire comme partout où il est passé? Serez-vous assez confiant pour le repêcher?


Evgeny Dadonov est régulier comme un métronome. Ses 70 pts ne sont pas le fruit du hasard. Il joue toujours de la même façon et sait toujours où ses coéquipiers se trouvent sur la glace. Est-ce que c'est le genre de joueur qui pourrait exploser offensivement? Ou à l'inverse, connaître une baisse de régime? Personnellement, j'aurais tendance à dire que si vous cherchez un joueur de 65-70 pts, Dadonov est l'un des choix les plus surs.


Keith Yandle se trouve finalement être le seul moteur offensif de la brigade défensive en Floride. Si Ekblad avait montré de belles promesses lors de sa première campagne, le gros défenseur (de 18 ans) s'est fait ramasser plus souvent qu'à son tour, et les commotions se sont accumulées. Yandle, qui jouait auparavant dans un système de jeu tout croche, est toujours un défenseur élite qui sait s'adapter au jeu qui se déroule devant lui. Sa présence à la ligne bleue permet une relance très rapide et donne une option de lancer très intéressante. Évidemment, il a certainement profité de l'explosion offensive de Barkov et Huberdeau pour gonfler sa fiche de points, mais il est justement le seul joueur à la défense qui a cette touche offensive naturelle. Il va donc sans dires que Yandle pourrait connaître une autre belle campagne cette année. Produira-t-il plus? Ce serait difficile, mais possible. Produira-t-il moins? Si d'autres se lèvent, c'est aussi possible. Prendrez-vous une chance avec lui?


En fin de compte, les Panthers semblent être une équipe qui stagne et qui a du mal à franchir le pas qui mène aux séries. Est-ce que l'arrivée de Bobrovsky pourra changer tout ça?


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous procurer le guide Hudon-Hockey!

0 vue
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com