• Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com

  • D-os

Au delà des incontournables... Les Hurricanes



Une équipe ayant grandement fait parler d'elle cet été est celle de la Caroline. Moribonde il n'y a pas si longtemps, cette équipe a réussi à attirer des partisans au cours de la dernière saison en offrant un spectacle à la fin des rencontres... et en gagnant. À entendre les gens parler, les Hurricanes offrent un éventail impressionnant de joueurs d'impact pouvant être choisis assez tôt dans un pool. Est-ce vrai?


Sebastian Aho est définitivement le joueur des Canes qui sera le plus convoité lors d'une sélection de poolers. Ayant fait parler de lui pour avoir signé une offre hostile des Canadiens, le jeune joueur de centre a atteint un impressionnant total de 83 pts l'an passé. Et il n'a que 22 ans. Beaucoup de gens pensent qu'il pourrait encore progresser énormément et ce, même si plusieurs personnes affirment que les joueurs qui atteignent leur peak plus tôt plafonnent aussi plus tôt. Opinion bien personnelle : ce n'est pas le cas des Finlandais. Bref, comment se comportera-t-il cette année? Peut-on encore compter sur lui? Peu de gens répondront oui à cette question, mais doit-il être sélectionné tôt dans le repêchage?


Teuvo Teravainen a enfin explosé l'année dernière, en jouant avec Aho. Sa production offensive a pris la coche de plus qui lui a permis de dépasser la barre des 70 pts pour la première fois de sa jeune carrière. Quelqu'un pense qu'il va produire un peu moins? Il ne faut pas oublier que malgré l'ajout de certaines pièces, notamment en défensive, le capitaine Williams ne jouera pas dès le début de la saison, ce qui peut être un gros facteur en avantage numérique, voire même à 5 contre 5.


Micheal Ferland est un joueur qui polarise grandement les opinions. Ses 41 pts le classent présentement 3e pointeur (avec Williams qui ne jouera pas) chez les Canes. Certains pensent qu'il vole la place de joueurs talentueux sur les premières lignes, d'autres diront qu'il complémentent parfaitement certains joueurs talentueux qui refusent de se salir le nez. Peut-être un choix lointain? Peut-être pas.


Andrei Svechnikov a connu une très belle saison recrue avec 37 pts (dont 20 buts) en 82 rencontres. Puis, on l'a vu demander de se battre à un gars 40 livres de plus que lui en séries... comme quoi il lui reste encore beaucoup à apprendre. Je m'éloigne... je l'inclus dans le classement malgré ses 37 petits points parce qu'il fait partie des joueurs qui vont bénéficier d'un peu plus de temps de glace, surtout en avantage numérique, avec le départ du capitaine. Il devrait retourner sur la deuxième ligne, lui qui avait fini la saison sur la 3. Prendrez-vous une chance avec lui?


Et puis, il ne faut pas oublier de penser à Niederreiter, qui vient de connaître une campagne de 53 pts. Le dynamique ailier droit devrait commencer la saison sur la première paire pour compléter un trio très dangereux. Ne l'écartez surtout pas de vos réflexions lorsque viendra le temps de choisir un joueur qui pourrait (peut-être?) en donner un peu plus.


Enfin, la défensive de la Caroline fait parler d'elle pour son caractère offensif, mais il ne faut pas s'attendre à ce que ce soient ces défenseurs qui vous mènent vers la victoire d'un pool. Ou peut-être que oui :P


Poursuivez-votre réflexion avec le guide Hudon-Hockey, pour des analyses détaillées :)

22 vues