• D-os

Au delà des incontournables... Les Flames



Il y a lieu d'être excités lorsque l'on pense aux Flames de Calgary. Le vol commis aux dépends des Hurricanes est encore frais dans nos mémoires et ils peuvent compter sur une jeunesse dynamique et prolifique. Reste à voir s'ils arriveront à signer Tkachuk avant le début de la saison, eux qui n'ont actuellement que 7M$ de disponible sous le plafond salarial, selon capfriendly. Bref, sans plus tarder, poursuivons notre réflexion sur les meilleurs joueurs des différentes équipes en s'attardant aujourd'hui sur les Flames de Calgary.


Johnny Gaudreau. Atteindra-t-il le plateau des 100 points? Il ne lui en manqué qu'un seul la saison dernière, mais rien n'est encore joué. S'il veut battre son record, il devra rester loin de l'infirmerie... et avoir de l'espace sur la patinoire. Si Tkachuk rate le début de la saisons, la production de Gaudreau pourrait en souffrir... un peu. Johnny hockey est un exemple de constance. Difficile de se tromper avec lui!


Sean Monahan a enfin donné raison aux poolers l'an passé avec une saison de 82 pts. Le dynamique joueur de centre a connu, de loin, sa meilleure production offensive en carrière. Est-il un joueur de 80 pts? Vient-il de prendre un step dans sa carrière? Ou n'était-ce qu'une année d'exception? Est-il un joueur de 60 pts? Le choisir tôt ou pas?


Elias Lindholm. Fort d'une saison de 78 pts, l'ancien porte-couleur des Hurricanes s'est établi comme l'un des meilleur jeunes joueurs de la LNH. Par contre, tout comme Monahan, ce fut pour lui une année d'éclosion. Était-ce un accident de parcours ou non? Il devrait partir plus loin que Monahan. Devrions-nous prendre une chance avec lui tôt dans le repêchage? Ou le laisser glisser?


Matthew Tkachuk n'a toujours pas de contrat au moment d'écrire ces lignes. Mais une chose est sûre, lorsqu'il est sur la glace, il laisse sa marque. Ce joueur polarisant parvient à remplir les filets adverses de plus en plus, et il semble arriver à maturité. Il a été un peu plus discipliné l'année dernière, ce qui peut être un grand soulagement pour ceux qui l'ont dans leur pool :)


Enfin, les Flames regorgent de défenseurs ayant une très bonne capacité à appuyer l'attaque et contrôler le jeu offensif depuis l'arrière. Mark Giordano se démarque tout de même du lot avec ses 74 pts en 78 matchs, lui qui venait de connaître deux saisons de moins de 40 pts. Est-ce que l'âge le rattrapera? Le destin de son équipe semble dépendre directement de ses performances. Pourra-t-il continuer à mener le jeu comme il l'a si bien fait durant la dernière campagne?


Pour la première fois depuis plusieurs saisons, lors de la dernière campagne, Johnny Gaudreau n'a pas été le seul joueur à dépasser la barre des 65 pts. Si le futur semble prometteur à Calgary, il faudra garder la situation contractuelle de Tkachuk à l'oeil. Sa présence a un effet stabilisant sur le reste de la formation à l'attaque et, tout le monde le sait, il crée beaucoup d'espace sur la patinoire en étant très dérangeant. Bref, les Flames seront une équipe excitante à suivre cette saison, autant pour les partisans que pour les poolers.

Afin de poursuivre votre réflexion, abonnez-vous au guide Hudon-Hockey :)

31 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com