• D-os

Au delà des incontournables... Les Blackhawks de Chicago



Les Hawks ont été très actifs cet été. Les acquisitions de Maatta, De Haan, Zack Smith, Nylander, etc. ont beaucoup fait jaser. Le plan est simple : retrouver le chemin de la victoire le plus rapidement possible. Une faiblesse évidente avait été constatée en défensive, et c'est principalement la raison pour laquelle on a changé une grande partie du visage de celle-ci. Mais qu'est-ce que ça veut dire, pour nous, simples poolers? Doit-on espérer gagner notre pool en sélectionnant des joueurs de Chicago?


Patrick Kane est un joueur qui répond aux attentes année après année. Le meilleur pointeur de son équipe depuis plusieurs saison fait parler de lui à chaque match. Normalement, il fait partie des premiers noms sortis dans un pool. Normal, puisqu'il transporte à lui seul une équipe complète. Lorsqu'un joueur connaît sa meilleure production en carrière à Chicago, il a joué beaucoup avec Kane. Espérons qu'il connaisse une nouvelle campagne de plus de 100 pts. Et avec l'ajout de défenseurs de qualité pour relancer l'attaque plus rapidement, parions qu'il aura encore une fois une belle saison.


Jonathan Toews est un joueur de centre que plusieurs estiment comme étant surestimé. Et pour cause, lorsqu'on regarde sa feuille de route, on s'aperçoit qu'il n'est pas le plus productif. La magie qui s'était opérée en séries lors des conquêtes des coupes Stanley semble s'être estompée. Toutefois, il vient de connaître sa meilleure saison en carrière, franchissant le cap des 70 pts pour la première fois depuis 2011! Oserez-vous prendre Toews dans votre pool? Peut-il répéter une saison de 81 pts?


Alex DeBrincat n'a plus besoin de présentations. Le diminutif attaquant vient de connaître une saison de 76 pts, dont 41 buts! À 21 ans seulement, il semble être en pleine progression. Celui qui l'aura dans son pool cette année sera assurément très heureux... à condition de ne pas l'avoir repêché trop tôt! Peut-il atteindre le 80 pts dès cette année? Ou aura-t-il plutôt une progression semblable à celle de son capitaine?


Erik Gustafsson est une TRÈS belle surprise pour les Blackhawks. Personne n'aurait prédit, à ce défenseur à caractère offensif, une saison de 60 pts... à sa deuxième campagne dans la LNH à 27 ans! A-t-il été transporté, comme plusieurs autres dans son équipe, par le talent de Patrick Kane?


Enfin, Dylan Strome en est un autre qui a bénéficié d'un départ de l'Arizona. Le système de jeu des Coyotes fait mal à la production offensive de beaucoup de joueurs... et à la fiche de l'équipe. Strome a passé de 6 pts en 20 matchs en Arizona à 51 pts en 58 matchs à Chicago. Son apport offensif répond enfin aux espoirs qu'on plaçait en lui lors de sa sélection en 2015. Quelques courageux auront l'audace de le repêcher dans leur pool en espérant le voir dominer encore une fois. En ferez-vous partie?


Pour les autres joueurs, ils bénéficient d'un peu moins de temps de glace, ce qui explique leur production un peu moins reluisante. Il faut dire qu'avec un Kane dans son équipe, un entraîneur n'aurait pas l'air d'un génie en faisant jouer abondamment sa 4e ligne. Par contre, avec l'ajout de certains joueurs de profondeur, il est fort à parier que le temps de glace sera un peu plus équilibré cette année. Ce sera un peu moins stressant de faire jouer les 3 et 4e trios. Est-ce que les Hawks en ont fait assez pour espérer une place en séries? Est-ce que l'un de ces joueurs vous fera gagner votre pool?


Pour en savoir plus, et pour suivre l'évolution des prédictions sur vos joueurs sélectionnés, le guide Hudon-Hockey!

30 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com