• D-os

Au delà des incontournables... Detroit



Si les Red Wings ont marqué l'ère récente avec 25 participation d'affilées dans le bal printanier, ils en subissent aujourd'hui les contre coups. En fait, ils ne subissent pas vraiment les contre coups du fait d'avoir pleinement profité de la fenêtre d'opportunité offerte par des talents générationnels que leur ont offert les Lidstrom, Datsyuk et compagnie. Ils souffrent plutôt du fait de ne pas avoir accepté (à mon avis), de tourner la page pour faire une reconstruction dans les règles. Tout comme Buffalo, ils ont voulu prendre des raccourcis, s'accrochant à des vétérans comme s'ils allaient leur faire sauter des étapes. Mais la fondation est déficiente. Entre les poteaux, ils n'ont pas grand chose pour aller loin, en défensive, la relève commence à peine à se pointer le bout du nez (Hronek) et à l'attaque... on dirait qu'on a tout misé là mais que ça stagne, alors que ce qui a fait le succès de l'équipe par le passé, c'est d'abord un bon gardien, puis une défensive étanche et après, seulement après, des attaquants de qualité. Remarquez tous les clubs qui stagnent. Edmonton n'ont que des attaquants depuis 10 ans. Buffalo a tout essayé, mais leurs défenseurs commencent à peine à devenir intéressants. Chicago a liquidé de la profondeur en défensive et en a subi les effets aussitôt, avant de se rattraper cet été. Bref. Où en sont les Wings? Et surtout, quels joueurs surveiller?


Jacob De La Rose.... ben non :P Dylan Larkin et ses 73 pts trônent seuls au sommet des marqueurs de l'équipe... et de loin. Ses performances son intéressantes pour un pooler parce qu'elles ne dépendent pas de compagnons de trio de qualité. Il produit, peu importe avec qui il joue. Malheureusement, il ne joue pas avec grand monde d'intéressant. Est-ce que Mantha ou d'autres sauront relever leur jeu d'un cran pour venir appuyer leur centre numéro un?


Andreas Athanasiou a joué une bonne partie de la saison sur la 2e unité. Pourrait-il jouer à gauche de Larkin avec le retour au bercail de Filppula? Une chose est certaine, ce jeune homme n'a pas fini de nous impressionner par son talent. Oserez-vous prendre une chance avec lui? Un "late bloomer" qui sort d'une saison de 54 pts, ça peut glisser au classement. Rappelez-vous Marchessault! (Je l'avais eu tellement loin dans mon pool!) Une chose est certaine dans son cas, il aura énormément de temps de glace. À Detroit, il n'y a pas grand monde à qui en donner, du temps de glace...


Anthony Mantha est réputé pour ses qualités de marqueur, lui qui a fait scintiller la lumière rouge a plus de 50 reprises deux fois dans le junior. Ses dernières saisons de 48 pts pourraient toutefois laisser croire qu'il a plafonné, mais il n'a joué que 67 matchs lors de la dernière campagne. Saura-t-il jouer une saison complète et poursuivre sur sa lancée? Le plus grand questionnement sur lui est son ardeur au travail, mais a 25 ans, les gens commencent souvent à prendre de la maturité. Prendrez-vous une chance avec lui? C'est un autre joueur qui pourrait glisser assez loin... ou être pris beaucoup trop tôt.


Tyler Bertuzzi est le genre de joueur que j'affectionne particulièrement. Il est comme une émule de Josh Anderson à Columbus et dites vous que depuis quelques temps, ce type de joueurs commence à engranger les points. Les Chiasson, Bertuzzi ou Gallagher de ce monde qui ont une éthique de travail irréprochable et qui continue de travailler sur leurs aptitudes à mesure que leur carrière progresse peuvent en surprendre plus d'un. Je crois, et c'est mon avis bien personnel ici, que les Patrick Maroon de ce monde, qui ont joué sur les premiers trio, auront montré le chemin à ce type de joueur. Je m'éloigne là... Bon. 47 pts en 73 matchs peut paraître peu, mais avec le départ de Vanek et de Nyquist, il aura beaucoup plus de temps de glace. À prendre dans son pool? À vous de voir ;)


Les glorieux Wings vivent une époque bien triste, surtout avec l'annonce de la retraite du grand Kronwall (lui et Lidstrom formaient ma paire de défenseur préférée jusqu'à ce que j'en découvre un dont je vais vous parler éventuellement). Malgré tout, personne ne peut prévoir avec exactitude tout ce qui va arriver dans une saison.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous procurer le guide Hudon-Hockey!

41 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com