• D-os

Au delà des incontournables... Columbus


Les Blue Jackets sont une équipe intrigante. Leur brigade défensive et leur gardien étaient d'une qualité très enviable pour beaucoup dans la ligue... sur papier. Malgré la liste de noms impressionnants qui patrouillent la ligne bleue, et le gardien d'exception qu'ils avaient entre les poteaux, il a fallu tout un tour de passe-passe pour parvenir à accéder aux séries. Qu'en sera-t-il cette année? Doit-on prévoir une aussi grosse régression que plusieurs le pensent? Les Duchene, Panarin et Bobrovsky ne pourront plus transporter l'équipe. Certains prétendent que la profondeur a fait un bon boulot, mais c'est en séries que la profondeur s'est levée. Ça l'est très souvent. Est-ce que Korpisalo est aussi prêt qu'on le pense? Est-ce quel'arrivée de Nyquist pourra combler une lacune maintenant évidente en offensive? Est-ce que les gros noms en défensive seront plus fiables... en défensive? Évidemment, un pooler qui doit choisir une équipe se devra de se questionner sérieusement avant de choisir Columbus. Mais qu'en est-il de leurs meilleurs joueurs?


Cam Atkinson enchaine les bonnes saisons depuis quelques temps, si ce n'est de la campagne 2017-2018. L'habile marqueur devrait logiquement connaître une saison en deçà de celle qu'il vient de compléter, mais son talent offensif est toujours le même. Une soixantaine de points dans une ronde de sélection lointaine, c'est toujours bienvenu.


Pierre-Luc Dubois pourrait connaitre de beaux moments au cours de la prochaine saison, lui qui héritera du temps de jeu de premier trio que Matt Duchene avait à son arrivée. Dubois a très bien fini la saison, en engrangeant les points malgré un temps de jeu diminué. Sauf qu'il affrontera les meilleurs éléments adverse pour, logiquement, toute la saison. Est-ce que sa production offensive diminuera ou augmentera? Il n'aura plus de Panarin pour compléter ses jeux. Est-ce que 61 pts est réaliste ou non?


Gustav Nyquist a connu de beaux moments en saison régulière avant de s'effacer en séries. Ses 60 pts ont été acquis de façon régulière avec les deux équipes pour lesquelles il a joué. Son effort match après match est indiscutable, ce qui en fera un joueur apprécié du sympathique entraîneur. Il devrait jouir de beaucoup de temps de glace, ce qui devrait lui permettre de poursuivre dans la même veine. Sauf qu'il tombe dans une machine un peu moins efficace que celle dans laquelle il était à San Jose. Sera-t-il un vol dans votre pool ou une déception?


Zack Werenski et Seth Jones devraient logiquement avoir à lancer un peu plus souvent pour aider l'attaque à s'imposer. Est-ce que leur production, déjà intéressante, pourra vous faire gagner votre pool? Il ne faut pas oublier que Jones a produit 57 pts en 2017-2018. Peut-il répéter ses exploits? Évidemment, certains joueurs, comme Josh Anderson et ses 47 pts, ont beaucoup surpris l'année dernière. Pourra-t-il profiter de plus de temps de glace? Saura-t-il continuer de séduire son entraîneur et même quelques poolers? ;)

Si les Jackets risquent d'être un peu moins excitants à suivre cette année, il ne faut quand même ps les compter hors de la course. À chaque année, des équipes surprises s'invitent dans la danse pour une place en séries et leur défensive est trop solide (sur papier) pour qu'ils deviennent une équipe de fond de classement.


Pour des analyses approfondies et surtout pour poursuivre votre réflexion, n'hésitez ps à vous procurer le guide Hudon-Hockey!

16 vues
  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com