Analyse des Flames de Calgary


Depuis quelques années, les Flames ont tendance à être irréguliers dans leurs performances. Cette saison n’y échappe pas avec une 3e position de leur division. Ils se retrouvent dans une situation précaire au cas où la saison se poursuivrait avec 1 point d’avance, mais 1 match de plus de joué que Nashville (wildcard) et Vancouver. Malgré tout, Calgary reste une équipe intéressante, formée de plusieurs joueurs vedettes comme Tkachuk, Gaudreau , Lindholm, Monahan et Giordano, dernier récipiendaire du trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH. Malgré ces joueurs, l’équipe dirigée par Geoff Ward a de la difficulté à se maintenir dans le haut du classement. L’analyse de la formation albertaine nous permettra peut-être d’en connaitre les raisons.

À l’attaque, cette saison a été un peu plus difficile pour le duo Monahan-Gaudreau, les 2 ayant connu une de leurs pires saisons en carrière au niveau statistique. Et cela n’est pas étranger à la saison plus difficile des Flames. On peut sans doute affirmer que cela n’est qu’une erreur de parcours et que les prochaines années seront de nouveau très productives pour cet excellent duo. Matthew Tkachuk démontre de plus en plus des qualités indéniables de leader. Son engagement dans le jeu et ses qualités d’agitateur font de lui une pièce importante de cette équipe. Quelques joueurs ont un peu déçu cette saison comme Mark Jankowski (7 points) et Sam Bennett (12 points). Ils avaient pourtant montré de belles choses lors des séries 2018-2019 contre l’Avalanche. Ils ont eu de la difficulté à produire et à participer au succès de l’équipe, obligeant même l’entraîneur a les utiliser sur la 4e ligne depuis quelques mois. Je pense vraiment que le temps est venu d’échanger un joueur comme Bennett, qui profiterait sûrement d’un changement d’air.


Au niveau des bonnes surprises, le joueur d’énergie Andrew Mangiapane a réussi à prendre sa place sur la 2e unité offensive et à produire de façon régulière (17 buts en 68 matches). Milan Lucic, que l’organisation est allée chercher à Edmonton contre un autre mauvais contrat (James Neal), a démontré de belle chose en prouvant qu’il pouvait encore aider une équipe de LNH, mais dans un rôle diminué bien sûr. Voici l’alignement des Flames saison 2019-2020 :


Gaudreau-Monahan-Lindholm

Mangiapane-Backlund-Tkachuk

Lucic-Ryan-Dubé/Frolik

Bennett-Jankowski-Rieder

En défensive, le groupe expérimenté a un peu ralenti. Giordano, Brodie et Hamonic n’ont pas connu leur meilleurs saison. Même si cela n’est pas catastrophique, il faudra, du côté de la direction, laisser plus de place aux jeunes défenseurs de l’organisation : Hanifin, Andersson, Kylington et Valimaki (malheureusement blessé sérieusement en début de saison) pour assurer le futur convenablement dans l’arrière-garde. Plusieurs vétérans sont en fin de contrat avec le club et selon les rumeurs, le DG Brad Treliving serait intéressé à faire signer de nouveau Brodie et Hamonic. Voici la formation des duos des Flames : à noter qu’après la date limite des échanges, Forbot et Gustafsson étaient utilisés comme 3e pair en place de Kylington et Hamonic.

Giordano-Andersson

Hanifin-Brodie

Kylington-Hamonic

Devant le filet, David Rittich et Cam Talbot ont formé le duo de cerbères. Le Tchèque n’a pas vraiment convaincu comme gardien partant et sans être catastrophique, il fait rarement la différence dans un match. Par chance, Talbot a connu une saison intéressante, mais comme son contrat est terminé, il aimerait peut-être avoir de nouveau la chance d’être numéro 1 et aller voir ailleurs. Pourtant, le poste de 1er gardien semble ouvert à Calgary, mais est-ce que l’option Talbot est celle que le DG préfère...ça reste à voir.

Le futur de Calgary est difficile évaluer. Ils ont quelques jeunes avec un avenir prometteur tels que Dubé, Pelletier et Valimaki. Mais je ne crois pas que l’arrivée de ceux-ci et l’émergence d’Andersson, Tkachuk et Mangiapane suffisent à faire compétition à Vancouver, Edmonton et Vegas, sans compter que Los Angeles et Anaheim seront redoutables d’ici 2 ou 3 ans. Je ne crois pas que le duo Monahan et Gaudreau, malgré une bonne contribution offensive, soit les leaders qui les amèneront vers le succès. Je vais en surprendre plus d’un, mais la valeur de ces 2 joueurs est sûrement très haute et les échanger permettrait à l’équipe d’entourer Tkachuk de meilleure manière. Sinon, j’ai bien peur que Calgary soit une équipe de milieu de classement pour de nombreuses années

  • Noir Icône Instagram

©2019 by Hudon-Hockey. Proudly created with Wix.com